Responsables / Pénélope Hawkins-Payette et Auguste Portelance-Bédard

 

Nombre de participants / 3

Temps de préparation / 6 semaines

Durée de l’épreuve / 12 heures

Description de l’épreuve

L’épreuve vidéo de cette année nécessite une sensibilité multidisciplinaire puisque l’équipe devra réaliser un vidéoclip. Il ne suffira plus que de maîtriser l’art de la caméra; les délégué.e.s devront aussi savoir valser avec la musique et démontrer des talents en montage. Chaque équipe devra convaincre par la force de l’œil, la puissance du son et l’originalité de leur proposition. Créativité, audace et professionnalisme triompheront cette année dans cette épreuve épique. 



Déroulement

Au Shack chief d’hiver, l’artiste et la chanson seront révélés aux délégations. Il sera interdit, sous peine de disqualification, de contacter par vos propres moyens l’artiste, son agent ou tout membre de son entourage. Les délégué.e.s auront le choix d’aller dans la direction créative de leur choix. Les équipes devront utiliser uniquement des membres de leur délégation comme acteurs (excluant les parrains/marraines et nounous). Les délégué.e.s ayant des questions par rapport à cette limitation sont invités à parler directement aux responsables d’épreuve.

 

Les équipes devront remettre leur horaire de tournage approximatif ainsi que les adresses de leurs lieux de tournage avant l’arrivée aux Jeux.

 

Un maximum de 12 heures seront attribuées aux équipes pour filmer et monter leur vidéoclip. Une période d’installation de direction artistique sera aussi allouée la veille de l’épreuve. Libre aux équipes d’organiser leur temps comme bon leur semble. À savoir qu’une pause-dîner de 30 minutes, non-comptée dans le temps alloué, sera imposée. 

 

Suite à la projection des vidéoclips, les juges auront l’opportunité de poser des questions aux délégués sur leur concept et autres aspects du vidéoclip. Aucun point n’est attribué à cette période de questions, mais ça représente un moment clé pour clarifier les concepts et pourrait donc permettre aux universités d’aller chercher des points supplémentaires dans différentes catégories. 

Les rôles

L’épreuve Vidéoclip n’a aucun rôle imposé cette année. La distribution des rôles est à la discrétion de l’équipe.

 

Détails techniques

Les équipes sont libres d’amener autant de décors et de costumes qu’elles le souhaitent.

 

La longueur minimum requise du vidéoclip sera de la durée complète de la chanson, mais rien n’empêche une équipe de dépasser ce temps.

 

À l’arrivée aux Jeux, l’équipe devra fournir au responsable d’épreuve un disque dur sur lequel se trouvent tous les éléments graphiques ou sonores nécessaires pour le montage (effets sonores, overlays, titres, éléments de montage, etc). Une liste plus précise des items permis sera remise lors du dévoilement de l’artiste et de la chanson. Aucune équipe ne pourra amorcer son montage avant le début de l’épreuve officielle – aucun extrait du vidéoclip ne pourra donc être monté à l’avance et glissé sur le disque dur. Cependant, les responsables d’épreuve encouragent fortement les équipes à pratiquer leur tournage avant les Jeux. Cette stratégie permettra un tournage plus efficace lors de la journée de l’épreuve. Le comité organisateur a une tolérance zéro au sujet de la tricherie.

 

Le C.O. s’engage à fournir une caméra et objectifs (modèles à déterminer) à chaque université. Toute université voulant enregistrer du son lors du tournage est encouragée à utiliser leur propre matériel. Si une université voulant enregistrer du son n’est pas capable de se procurer de l’équipement à cet effet, le C.O. pourra les aider à s’en procurer. Les salles de montage avec logiciels seront aussi à la portée des délégué.e.s.

 

L’artiste ne sera pas présent.e lors des tournages. Et aucun footage de l’artiste ne sera fourni.

 

Les critères d’évaluation principaux seront basés sur deux grilles : 

  1. Grille évaluée par l’entourage de l’artiste (50%)
    1. Concept(20%)
    2. Mise en valeur de la pièce musicale (20%)
    3. Respect de l’artiste (20%)
    4. Originalité (15%)
    5. Appréciation générale (25%)

  2. Grille évaluée par des spécialistes en vidéo (50%) 
    1. Direction artistique (20%)
    2. Direction photo (20%)
    3. Montage (20%)
    4. Réalisation (20%)
    5. Originalité (10%)
    6. Concept (10%)

  3. Points bonis (5%)
    Vidéo de délégation 

 

À noter que chaque juge remplira une grille d’évaluation adaptée à son expertise. 

 

Pénalité

Un point sera enlevé à chaque minute supplémentaire, pénalisant les équipes qui dépasseront le temps alloué. Il est donc fortement recommandé que les délégué.e.s aient débuté l’exportation de leur vidéo avant la fin du 12 heures. Aucune pénalité ne sera donnée si l’équipe désire visionner sa vidéo pour vérifier si l’export s’est bien fait. Cependant, les modifications à apporter suite à la vérification de la vidéo peuvent mener à des pénalités de temps supplémentaires.