Responsables / Sara Buzzell, Étienne Ladouceur et Tamara Manny-D’Astous

 

Nombre de participants / 3

Temps de préparation / 2 semaines en amont, 5 heures aux Jeux

Temps de présentation / 10 minutes

Description de l’épreuve

Stratégie de marque, c’est une épreuve inspirée de Création publicitaire et de Stratégie de contenu, qui s’inscrit dans les véritables tendances et pratiques de l’industrie publicitaire actuelle.

L’épreuve se déploie en deux temps : la conception d’une image de marque pour un nouveau produit ou un projet développé par l’entreprise imposée, puis la création d’une campagne publicitaire 360 afin de faire la promotion dudit produit ou service. 

 

Déroulement

2 semaines avant les Jeux, les équipes recevront le nom de leur client ainsi que du sujet nécessitant une conception d’image de marque. Elles auront à concevoir une stratégie pour la mise en marché du produit ou du projet, puis ensuite se pencher sur son identité visuelle. L’image de marque devra être étoffée et complète. Les équipes devront bâtir un document qui présentera leur axe stratégique ainsi que les éléments graphiques (polices, couleurs, illustrations…) choisis pour représenter le produit ou le projet du client. Ce document sera à remettre au début de leur préparation aux Jeux. 

La seconde phase de l’épreuve Stratégie de marque s’articule ainsi : les délégué.e.s auront à imaginer une campagne publicitaire 360 qui lancera la nouvelle image de marque et à la présenter au panel de juges dans un pitch de 10 minutes. L’entreprise qui fera office de client remettra aux équipes un mandat publicitaire au début de leur préparation de 5 heures. Il faudra penser à des déclinaisons variées et structurées afin de faire la promotion du produit ou du projet. Ici, on mise sur les idées créatives et out of the box, qui nous surprennent par leur audace et leur ingéniosité. On veut du wow, de belles exécutions visuelles (ce n’est pas pour rien qu’il y a le rôle de graphiste!) et des concepts qui se tiennent loin des formules pré-faites. Le tout doit bien évidemment être organisé autour d’un axe stratégique clair, fondé et soutenu au fil des déclinaisons. 

L’accent sera notamment mis sur les déclinaisons numériques et la stratégie pour les médias sociaux, puisqu’une grande partie de la publicité actuelle prend place sur ces plateformes. Les équipes devront faire preuve d’une maîtrise des termes associés à ces plateformes ainsi qu’à leurs codes. Les déclinaisons devront servir les objectifs du mandat. Ainsi, le placement média sera évalué. 

De manière à conserver l’esprit « sur le vif » des Jeux, un élément inattendu sera introduit au début de la période de préparation au pitch, que ce soit une déclinaison spéciale imposée, une précision concernant le produit, une contrainte imprévue…

Les rôles

  • Stratège
  • Chargé.e de projet
  • Graphiste

 

Détails techniques

L’équipe aura accès à un écran projecteur sur scène afin d’y afficher leur présentation PDF (un clic sera fourni pour changer les pages de présentation). Un accès aux outils graphiques de la marque incluant les polices, couleurs, logo et autres seront données si nécessaires au mandat.

 

Les critères d’évaluation principaux seront basés sur: 

  1. Image de marque (30%)
    1. Image de marque et exécution visuelle (15%)
    2. Justification des éléments esthétiques (10%)
    3. Choix logiques et cohérents (5%)
  2. Idéation publicitaire (30%)
    1. Storytelling (5%)
    2. Idéation et concepts (15%)
    3. Innovation et originalité (10%)
  3. Stratégie (25%)
    1. Justification des tactiques médias choisies (10%)
    2. Respect du brief (cible, marché, objectifs) (5%)
    3. Stratégie du placement média imposé (10%)
  4. Structure de la présentation (15%)
    1. Présentation visuelle et professionnalisme du pitch et du brandbook (2,5%)
    2. Cohérence de la structure narrative de la présentation (2,5%)
    3. Éloquence du pitch (10%)

 

Pénalité

1 point de pénalité sera enlevé par tranche de 30 secondes dépassant le temps maximal de présentation.